Le lycée Chateaubriand Les enseignements La vie à Chatô


Retour page d'accueil Retour page d'accueil
Page précédente
   
   
     
   


  < Les enseignements  
   

L’objectif de ces classes est d’offrir aux étudiants un environnement à la fois exigeant et stimulant, leur permettant d’acquérir des méthodes de travail efficaces et un solide bagage littéraire et culturel. Étalé sur deux années (Lettres supérieures et Première supérieure), un enseignement pluridisciplinaire les prépare aussi bien à présenter des concours qu’à poursuivre leurs études à l’université avec les meilleurs chances de réussite.


 
 
     
 

Pourquoi entrer en prépa littéraire ?


 

Pour acquérir une culture générale littéraire et artistique. Les cours recouvrent en effet des champs aussi diversifiés que : le français, la philosophie, l’histoire, la géographie, les langues vivantes, les langues anciennes. Est en outre proposée une formation à l'option audiovisuelle (cinéma) dans le cadre des concours des E.N.S.

Pour préparer des concours. L’instauration d’une banque d’épreuves littéraires (la BEL), commune aux deux classes de seconde année, élargit les débouchés des classes préparatoires littéraires. Leurs étudiants peuvent désormais prétendre intégrer, sur la base d’un même programme (parfois selon des coefficients et des pondérations variables) :
- Les Écoles Normales Supérieures d’Ulm et de Lyon, concours A/L, dans les options : lettres Classiques, lettres modernes, langues vivantes (espagnol, allemand, anglais), cinéma, auxquelles s’ajoutent l’histoire-géographie pour l’ENS Lyon, l’histoire, la philosophie, et la géographie pour l’ENS Ulm.
- L’École Normale Supérieure de Cachan (en anglais, pour la khâgne Lyon) ainsi que l’École nationale des Chartes (section B, pour la khâgne Ulm)
- La plupart des IEP de province (Aix, Lille, Lyon, Rennes, Toulouse)
- Un large éventail d’écoles de management : toutes celles que réunit la BCE (HEC, ESSEC, etc.) et les écoles du groupe Ecricome.
- Des grandes écoles de communication et d’interprétariat (Celsa, ESIT, ISIT…).
Par ailleurs les étudiants de khâgne sous-admissibles ou admissibles aux concours des ENS peuvent, s’ils tentent à nouveau les concours une seconde année, se voir proposer par Sciences-Po Paris une procédure d’admission spéciale (épreuves écrites + entretien avec un jury) leur permettant d’accéder directement au cycle du Master (4ème année).

Pour poursuivre ses études à l’université dans les meilleures conditions grâce à un ensemble de conventions établies entre le lycée Chateaubriand et :
- les universités de l’académie de Rennes. Validation d’études au niveau L1 (au terme d’une lettre sup.), et au niveau L2, voire L3 (au terme d’une ou de deux khâgnes). Possibilités de suivre des doubles licences.
- l’I.E.P. de Rennes. Les étudiants de khâgne ont la possibilité d’entrer en 2ème année sur dossier et après entretien avec un jury de l’IEP.
- la Faculté de Droit et de Science Politique (Université de Rennes 1). Validation d’études qui permet d’entrer, sur dossier, après une khâgne, en 2ème année de licence de Droit ou en 3ème année de licence de Science Politique.
- l'Institut Supérieur d'Interprétation et de Traduction (ISIT) qui accorde aux étudiants la prise en compte des notes obtenues durant leur cursus pour valider les propositions d'entrée en deuxième année (étudiants de Lettres Supérieures) ou en troisième année (étudiants de Première Supérieure). Cette mesure ne préjuge pas de la validation impérative de leurs années de Licence universitaire.

 
     
 
 
Première année

 

 

Le lycée Chateaubriand dispose de deux classes de première année dites Lettres Supérieures ou « Hypokhâgne », de type A/L.
Cette première année assure un enseignement généraliste au sein duquel aucune discipline n’est privilégiée et qui n’autorise donc aucune spécialisation. Elle n’est assujettie à aucun programme précis et se donne avant tout pour objectif, dans la perspective de la préparation aux concours, l’affermissement des connaissances dans chacune des disciplines littéraires et l’établissement des bases d’une méthode rigoureuse, en particulier dans les exercices de dissertation, de commentaire et de traduction.
Au sortir de la classe de Lettres Supérieures, l’étudiant est admis par le conseil de classe en 2ème année (Première Supérieure ou Khâgne) ou, à défaut, se voit proposer, selon ses vœux, une réorientation dans un cursus universitaire de licence. Dans tous les cas, il peut obtenir la validation de cette première année d’études et reçoit ainsi l’autorisation de s’inscrire en 2ème année de licence (L 2).
Des modules de culture générale (Histoire Contemporaine, Philosophie du droit) sont, par ailleurs, proposés aux étudiants désireux d'approfondir ces domaines et d'élargir le champ de leurs orientations futures (concours I.E.P., Écoles de Commerce, études de Droit ou de Science Politique).
Pour plus d’informations, se reporter à la page première année.

 

 

       
     
 
 
Deuxième année

 

 

Les classes de seconde année (Première Supérieure ou khâgne) accueillent les élèves dont le conseil de classe a prononcé l’admission en fin de première année, ainsi que des élèves provenant d’hypokhâgnes ou de khâgnes extérieures (admissions sur dossier).

Le lycée Chateaubriand dispose de deux classes de Première Supérieure :
- La khâgne « Ulm » assure au premier chef la préparation au concours de l’E.N.S. de Paris (A/L) et au concours de l’Ecole nationale des Chartes (section B).
- La khâgne « Lyon » assure au premier chef la préparation au concours de l’E.N.S. de Lyon, et à celui de l’E.N.S. de Cachan (pour les seuls anglicistes).
- L’une et l’autre de ces classes donnent également accès aux concours rattachés à la BEL, comme expliqué plus haut. Un étudiant de Première Supérieure peut se voir proposer le redoublement en cas d’échec aux concours, afin de les tenter une seconde fois.

Tout en offrant un enseignement pluridisciplinaire, basé désormais sur un certain nombre de programmes communs - en Français, Philosophie, Histoire, LVA - les khâgnes d’Ulm et de Lyon conservent certaines spécificités :
- L’étude obligatoire d’au moins une langue ancienne en khâgne Ulm.
- L’étude obligatoire de la géographie en classe « Lyon ».
- Le poids plus important accordé en khâgne Lyon au français (coeff. 2) et à une discipline de « spécialité » (horaire plus important et coeff. 2), contre un coeff. 1 dans les autres matières.
- Le quasi-équilibre des horaires d’enseignement et l’égalité de coefficient de toutes les disciplines obligatoires et de l’option lors des épreuves écrites du concours de l’ENS Ulm. L’oral accorde un coefficient plus important à l’option et à une autre discipline au choix du candidat.

Une validation d'études, sous réserve du passage d'une épreuve de rattrapage à l'Université est par ailleurs proposée aux étudiants redoublant leur année de khâgne. Elle leur permet l'obtention de la licence et l'inscription en 1ère année de Master.

Pour plus d’informations, se reporter aux pages « deuxième année ».

2ème année Lyon
2ème année Cachan

2ème année Ulm

2ème année Chartes

2ème année IEP & écoles de commerce


 

 

 
 
   
 Retour haut de page
 
 
 

Lycée Chateaubriand

Tél. : 02 99 28 19 00 - Fax : 02 99 28 19 05 - Vie Scolaire ( de 7h00 à 23h00) : 02 99 28 19 83
 

Second Cycle, Abibac, Classes Préparatoires

136 boulevard de Vitré
CS 10637 - 35706 Rennes CEDEX 7

Le lycée Chateaubriand Les enseignements La vie à Chatô

| Infos pratiques | Le CRU – Atala | Centre Médical et Pédagogique | Résultats | Inscriptions | Anciens élèves | Nous contacter

 - Crédits et mentions légales